Page 1 of 2 12 LastLast
Results 1 to 15 of 18

Thread: Bipolarite, troubles comportemental, comment venir en aide sans blesser?

  1. #1

    Question Bipolarite, troubles comportemental, comment venir en aide sans blesser?

    J'ai une question, je connais un couple non loin de chez moi qui vie une situation très intense, on entend beaucoup de cri (principalement de l'homme), la femme qui est avec lui m'assure qu'il n'est pas dans un etat normal, elle croit qu'il est bipolaire, et récemment il a commencé a consommer récréativement avec son entourage pour des raisons sociales à son travail.. (ne pas etre laissé pour contre) .. mais voilà cela joue beaucoup sur ses humeurs selon elle...

    En temps normal, il est doux, romantique, attentionné, et lorsqu'il prend qqch, son comportement change du tout au tout surtout le lendemain lorsque l'effet se dissipe et qu'il pogne un down...

    Il aurait tenté a plusieurs reprises de partir mais revient toujours disant qu'il ne peut pas etre dans cette relation quil n'est pas bien... mais lorsqu'elle le laisse partir il revient tjrs clamant combien il regrette et qu'il sait au fond à quel point il l'aime... mais que les differences de vies qui les entoure jouent énormément sur la situtation...


    Elle a tjrs ete la pour lui, lui a apporté le meilleur soutient possible, lui a fait par de ses expériences passée (pour avoir deja vecues similaire), elle tente de lui apporter le plus de soutient possible.. mais voilà qu'elle n'en a plus la force.... et m'a demandé conseil.. elle ne veut pas contacter les autorités, pour ne pas lui nuire, mais n'est nullement capable de le faire partir...

    Hier il a tenté de brûlé la demeure ou ils sont pcq il a cru que c'était son seul moyen de ne plus y revenir...

    Svp pouvez vous m'éclairer?

  2. #2
    Registered User
    Join Date
    Aug 2010
    Location
    Habs Nation!
    Posts
    464
    Une suggestion il pourrait peut être avoir une solution dans le secteur communautaire ... J'imagine qu'il faudrait trouver le bon organisme

    Ça ferait quelqu'un avec une expertise mais sans faire intervenir les autorité
    Et je l'écoute (Joël Bouchard) toujours jusqu'à la fin de son laïus parce que je suis convaincu qu'un jour, il va terminer en nous offrant des voitures usagées à des prix INCROYABLES!

    -Ronald King

  3. #3
    Et si l'approche est rejetée par la personne elle même? Ne peut-elle pas essayer de lui imposer?

  4. #4
    Registered User
    Join Date
    Aug 2010
    Location
    Habs Nation!
    Posts
    464
    Oui en effet cela pourrait arriver et dans ce cas je serais sans réponse..

    A mon avis ce monsieur est dans une situation délicate
    Et je l'écoute (Joël Bouchard) toujours jusqu'à la fin de son laïus parce que je suis convaincu qu'un jour, il va terminer en nous offrant des voitures usagées à des prix INCROYABLES!

    -Ronald King

  5. #5
    Ouf pas facile cette situation.....

    La meilleure solution et thérapie c 'est lorsque c'est la personne elle-mème qui fait la démarche......le résultat est plus probant.

    Mais j'admets que les proches de cette personne doivent travailler fort pour amener celle-ci consulter..... Cas vécu

  6. #6
    ....mais si la violence continue cela ne peut absolument et d'aucune facon être tolérée......les autorités doivent être avisés........et peut-être qu'à partir de là les divers intervenants interviendront.....c'est malheureux d'en arriver là............faut que madame incite monsieur à se prendre en mains......et à lui de prendre les décisions qui s'imposent........

  7. #7
    ...et pour ce qui est de la bipolariré...peut-être que madame pourrait accompagner monsieur chez un médecin......cela se soigne.......et ce serait très certainement un bon début.........bonne chance......

  8. #8
    Registered User
    Join Date
    Oct 2011
    Location
    Top of the mountain
    Posts
    959
    Bravo Leila pour ton empathie envers ton amie . Premièrement la violence ne va aller quand escaladant , s'il y des problèmes comportementale il doit être arrêter pour son propre bien et pour le bien des autrs !!!!
    Ton amie dois aller chercher de l'aide , elle n'est sûrement pas expertes en psycho ou psychiatrie ! Même les psy vont chercher de l'aide pour les cas lourds ! Je souhaite bon courage à ton amie et dit lui que le temps arrange les choses mis des fois on dois prendre le chemin le plus dur soit le 911 !!!
    GOHABSGO

  9. #9
    Banned
    Join Date
    May 2013
    Location
    Montreal Island
    Posts
    1,348
    Je pense que tout le monde pense la même chose, mais comme il est majeur je ne suis pas certain qu'on puisse lui imposer une aide quelconque, à moins qu'il ait commis un acte criminel. Et dans ce cas, il est trop tard. Je pense, peut-être que nous ne sommes pas assez au courant il y a tellement de lois, que notre système (judiciaire, santé, ...) est un petit peu mal fait, et qu'un coup de barre reflétant la mentalité sociale 2015 serait bienvenu.

    Pour ma part, j'ai une fois appelez un service d'assistance pour les gens qui veulent se suicider. Ils ont été d'une bonne écoute, mais à la fin leur message était, il faut que cette personne nous contacte. J'ai quand même laissé les coordonnées de la personne, et la personne vit toujours aujourd'hui, mais je pense simplement qu'elle lançait un appel à l'aide, plutôt que de réellement passez à l'acte...

  10. #10
    Toute aide extérieure va demander à ce qu'il fasse les démarches lui même, elles peuvent juste aider à faire comprendre certaine choses à la personne en besoin. Le problème souvent se situe dans le fait que la personne ne réalise pas son comportement puisque elle est en "en psychose". Je connais des gens qui ont déjà filmer l'autre pour qu'elle réalise objectivement son comportement. C'est risqué...

    L'important c'est d'offrir son soutien mais de ne pas se noyer avec lui..

  11. #11
    Merci pour vos conseils ils me sont tres precieux. J'en discuterai avec elle.

  12. #12
    Retired veteran hobbyist
    Join Date
    Sep 2003
    Location
    Eastern Canada
    Posts
    17,826
    J'ai demeurer 3 ans avec une personne bipolaire et je dois avouer que c'est pas facile! Vers la fin de notre relation, j'en etais tellement a bout que je me demandais si j'etais pas en train de devenir bipolaire moi-meme!

    Le probleme c'est que selon mon experience, ces gens refusent de l'aide et refusent de cooperer lorsqu'ils sont dans cette phase 'bipolaire'. Lorsqu'ils sont sortis de cette phase, ils sont comprehensifs et realisent qu'ils ont un probleme. Ils avouent meme qu'ils devraient aller consulter des professionels pour les aider. Mais dans bien des cas, ca n'arrive pas. La seule chose qui finit par les aider sont des interventions forcees, souvent apres avoir appeller des intervenants (policiers, travailleurs sociaux, ambulanciers, etc). Souvent ca se produit quand ses proches sont a boutte!

    Ces personnes ont un besoin de medicaments. Les medicaments specifiques a leur condition vont les mettre sous controle et les aider a ce controler eux-memes. Mon experience m'a demontree que dans la plupart des cas ou des personnes diagnosees comme etant bipolaires ont des rechuttes, ca arrive souvent quand elles ont cesser de prendre leur medicaments. Et c'est la encore une fois que les intervenants doivent faire leur apparition car la personne bipolaire n'est pas consciente de la realitee et croient que c'est elle qui est normale et que tous les autres ont torts.

    Faudrait pas attendre que quelque chose de bien plus grave se produise avant de demander de l'aide des professionels. Faudrait pas que ca se termine en tragedie qui aurait probablement pu etre evitee.

  13. #13
    Il est difficile d'établir un diagnostic avec les informations que tu nous partages. Par exemple, la bipolarité se caractérise par des épisodes relativement long de dépression intense et de phases maniaques importantes. Si l'intensité de la dépression et de la manie est moins grande, on parlera alors d'un trouble cyclothymique. Afin d'en arriver à une idée précise du problème il faut connaître son âge, les antécédants familiaux (dans plus de 50% du trouble bipolaire, un autre membre de la famille est atteint d'un problème de santé mentale), les antécédants du chum (est-ce qu'il a un historique de trouble mental), le contexte (est-ce qu'il vit une situation de difficile dernièrement, on parlera alors d'un trouble de l'adaptation), le type de substance consommée (certaines substances peuvent provoquer ce genre de réactioon, la cocaïne par exemple). Dans tous les cas, la première personne a aider est ton amie, une attitude d'empathie et d'écoute où on évitera de lui dire quoi faire, mais plutôt lui demander ce qu'elle aimerait que l'on fasse pour elle est aidante. Pour son chum, je suis d'accord avec les autres membres, on ne peut actuellement le forcer à aller chercher de l'aide. Cependant, ta copine pourrait définir ses limites et lui exposer en identifiant les conséquences s'il les transgresse. La chose à éviter c'est qu'elle dise qu'elle fera une chose, mais ne le fait pas. Tu pourrais l'a soutenir dans le respect de ses limites par exemple. Bravo pour ton empathie et ton souci des autres.
    Bonne chance et n'hésite pas si tu as des questions.

  14. #14
    humm selon ce qu'elle m'a mentionné...

    beaucoup d'insomnie... tres impatient, peut avoir de tres fort montée de joie et en 2 secondes la détester au plus haut point... il peut lui dire qu'elle est la cause de sa non progression dans la vie..

    il a une appétit sexuelle tres accrue, veut ''baiser'' autant homme et femme et aimerait qu'elle accepte voir meme qu'elle soit excitée de l'entendre décrire ses aventures alors meme qu'il la penetre (fantasme ou trouble?)

    tres basse estime de lui mais lorsqu'elle croit quil est en crise... il se pense superieur et la rabaisse...

    Il veut quitter la maison tjrs avoir plus de liberté mais ne veut jamais partir.. et revient tjrs ... parfois il la quitte 2 semaine parfois des mois...

    cest pas mal tout ce que je peux vous dire pour le moment

  15. #15
    Moi ce qui me préoccupe en lisant cette histoire, c'est plus le cas de madame que celui de monsieur. D'après moi, elle devrait chercher de l'aide professionnelle avant de faire une dépression ou de subir une agression physique.

Page 1 of 2 12 LastLast

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •