The 2nd annual nude fashion show, put on by the Sexual Network of Quebec (http://shnq.ca ), takes places Thursday, Oct.1, 2015, 7 PM - 11 PM, at the St-James Theatre, 265 St. Jacques Ouest in Old Montreal. Tickets are $75, available online on their website, and there will be an open bar and entertainment. The funds raised will be used for youth Sex Ed. This is a body diversity fashion show. Thus, the models will be of all body types, shapes, sizes and sexes. There is more info available on their website. Below is an article (in French) on the show from the Journal de Montréal:

http://www.journaldemontreal.com/201...sans-vetements

Un défilé de mode sans vêtements
Mardi, 29 septembre 2015 16:39
MISE à JOUR Mardi, 29 septembre 2015 18:26

Près de 50 personnes de tous âges, de toutes tailles et de toutes les origines se dénuderont à l’occasion de la deuxième édition de Stripped, un défilé de mode nu, ce jeudi au Théâtre Saint-James.
Le Réseau de la santé sexuelle du Québec (RSSQ) organise l’activité afin de faire une action de sensibilisation à la diversité corporelle et d’amasser des fonds pour organiser des activités d’éducation sexuelle auprès des jeunes.
«On fait des ateliers de prévention de grossesse chez les adolescents et de protection contre les ITSS (infections transmissibles sexuellement et par le sang). On parle aussi de consentement, c’est vraiment le minimum», explique Frank Mondeosé, vice-président du RSSQ.
Chaque année, l’organisme offre plus de 50 ateliers dans une vingtaine d’écoles montréalaises afin que les jeunes fassent de meilleurs choix concernant leur sexualité.
Défilé... de mode?

À première vue, le concept d’un défilé «de mode» sans vêtement peut sembler farfelu. Or, pour les organisateurs de l’évènement, la diversité corporelle est aussi belle qu’une nouvelle collection de vêtements.
«Quand les spectateurs voient les premières personnes défiler nues, ils sont peut-être plus critiques. Mais après 10, 15, 25 ou même 40 corps nus, ils prennent conscience que tout le monde est beau même sans photoshop, même si tout le monde a des imperfections», explique M. Mondeosé.

Redéfinir ses modèles
Ceux qui acceptent de défiler nu devant près de 200 personnes militent pour la diversité corporelle et le font tous pour des raisons personnelles.
«Socialement on a besoin de se rappeler que l’estime de soi passe en dehors des modèles de la mode qu’on nous impose», d’indiquer le comédien Stéphane Crête, qui défilera encore cette année.
Il se rappelle d’avoir été très ému de voir autant de corps se dévoiler en même temps lors de la première édition de Stripped.
«J’aime les défis. Je trouvais que d’être quelqu’un qui a une vie publique et qui participe à ça démocratise encore plus le processus. Nos corps sont tous pareils, peu importe le métier qu’on fait, peu importe nos origines.»

♦ Des billets pour l’évènement sont en vente sur le site du RSSQ : www.rssq.ca