Results 1 to 8 of 8

Thread: Is there a good way to end a relation?

  1. #1

    Is there a good way to end a relation?

    Existe t il une manière saine, non destructrice, de mettre fin à une relation?

    Je veux dire, seriez vous capable de vous separer en restant en bon terme? Si vous l'aimez encore?

    est-ce realiste de vouloir demeurer coloc, ou mal sain?

    Est-ce qu'un personne désirant cela est réellement sure de ces sentiments quant à quitter l'être aimé ou cela démontre t-il qu'il ne sait ce qu'il veut?

    Comment feriez-vous?

    Moi je sais que si cela m'arriverait je ne pourrais rester dans une relation ou mon mari, voir l'être le plus cher que j'ai, deviendrait subitement mon colocataires... se rapprocher... pour apres se faire rappeler que maintenant nous ne sommes que des amis..

    isnt it insane?

  2. #2
    Registered User
    Join Date
    Aug 2010
    Location
    Habs Nation!
    Posts
    464
    Tout est possible, j<ai connu un couple qui s'est divorcé et elle et lui sont resté ami la dame s'était acheté un condo a quelques rues de son ancien conjoint/mari.

    Ils prenait un verre régulièrement ils faisaient des activité et tout même si lui il s'était remis en couple. Elle était amie avec sa nouvelle copine et tout marchait ou marche encore bien la dedans.

    C'est possible mais est ce sain? Personellement je ne crois que ce soit possible sans qu'il y ait au moins quelqu'un qui ne soit pas en reste dans ce genre de situation.

    J'ai été observateur et je dirait que la dame dans ce cas précis vivait dans le déni.


    Je dirait que pour que ça soit sain il faut qu'il y ait peu de contact entre les parties. Mais bon tout est possible!
    Et je l'écoute (Joël Bouchard) toujours jusqu'à la fin de son laïus parce que je suis convaincu qu'un jour, il va terminer en nous offrant des voitures usagées à des prix INCROYABLES!

    -Ronald King

  3. #3
    by saying the truth?

    On peut bien souhaiter un paquet de chose, si l'autre n'est pas prêt, n'en a pas envie, n'en est pas capable; c'est ce créer des attentes face une rupture. Je crois qu'une rupture doit simplement être vécue, de facon sereine. Je ne crois pas qu'on puisse decider de demeurer ami, c'est plutôt la vie qui a nous mener vers ça si on en est capable.

    Personne ne vie le rejet de la même façon et celui qui initie la rupture a déjà entrepris une longue réflexion sur le couple et sur elle-même, il faut laisser le temps à l'autre de faire lui-même c'est propre constat... Sans oublier que des gens peuvent brutalement changer de personnalité après une rupture; veut-on vraiment une relation d'Amitié avec cette nouvelle personne? En parler lors de la rupture, c'est s'engager possiblement à tort dans une situation qui deviendra peut-être encore plus délicate...

    Si c'est fait avec tact, franchise et respect, tout est possible je crois...

  4. #4
    Ce qui est plus dur la dedans c'est qu'au debut septembre, il avait la femme de sa vie, et a peine une semaine et demie plus tard, elle était devenue le parasite qui lui nuie ... (et oui je parle de ma voisine)

    à ce moment est-ce normal de penser que c'est possiblement du à un événement survenu dont il ne peut parler et préfère délaisser plutôt que d'affronter?

  5. #5
    Registered User
    Join Date
    Jan 2004
    Location
    Anywhere and everywhere
    Posts
    1,913
    The only thing I can say about ending a relationship is to be honest and upfront. Tell your partner exactly how you feel and what you would like as your relationship with them and if possible continue to be friends. If remaining friends is not an option, so be it. I have remained friends with ex's but not all the time. Invariably one of the two will end up hurt and may remain angry, thats life. Life is short and we need to make the hard decisions for our own happiness. To hang around in a relationship because you don't want to hurt the other party is IMHO worse than the pain caused by a breakup.
    " You actually get to choose your friends, family.........well..."

  6. #6
    La meilleure chose est de l'annoncer, ensute ecouter l'autre personne se vider, sans essayer de se defendre. Pour une bataille ou un argument, ca prends deux personnes, quand on ecoute sans riposter, le processus est plus rapide. Aussi, il laisse moins de blessures emotionelles chez l'autre.

    De toute facon l'autre personne ne verra jamais ca comme toi, alors ca ne vaut pas la peine d'essayer de la convaincre.

    Le resultat, depends beaucoup de la stabilite emotionelle de l'autre personne, une persoone moins sure d'elle meme, va prendre ca beaucoup plus dur.

    Comme on dit:

    Silence is Golden

  7. #7
    coloc?...sous aucune considération!!...aussi simple que ça!....;-)

  8. #8
    If there was honesty throughout the relationship theres a chance.

    Feelings are the problem. Both people have to be sure it's not working out and accept that at the same time. If either remains emotionally attached to the other it's impossible not to get hurt.

    And if it ended with mutual satisfaction being a roommate i still a bad idea. Neither could go about their normal life meeting other people without stinging the other emotionally.

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •