Page 1 of 4 123 ... LastLast
Results 1 to 15 of 51

Thread: Spa Jasmine avis de non conformité

  1. #1

  2. #2
    « ...l’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie soupçonne 13 salons de massage érotique d’offrir des services sexuels et de faire affaire avec des prostituées. »

    Seulement 13!?

  3. #3
    Quote Originally Posted by bigyan View Post
    La discrètion est la clé.
    Exactement! Les arrondissements ne peuvent pas résister à la pression des citoyens. Il semble que ce cas va aller en cours. Ça devrait être très intéressant. La solution serait simple à mon avis. Que les arrondissement créent une catégorie de permis et réglemente strictement l'affichage. Ceci dit, j'ai l'impressions qu'il y a des citoyens qui ont beurré épais dans leurs plainte. L'un parlait de clients fumant du crack devant l'entrée. Il a peut-être vu ça une fois, mais ce n'est certainement pas courant.

  4. #4
    Quote Originally Posted by bigyan View Post
    Pas vraiment une surprise. Pas très discret comme endroit et j'ai vu leurs annonces parfois, ça ne laisse pas de place à l'imagination.
    La discrètion est la clé.
    Pour bien connaître ce secteur et l'endroit où se trouvait ce salon il n'est pas surprenant de voir ce qui lui arrive . Antérieurement à ce salon effectivement il y avait un autre salon sobre tenu par une belle asiatique qui était toléré parce qu'offrant des massages thérapeutiques et parfois sensuels--si on était chanceux---mais ce n'était pas évident et surtout pas publicisé. De plus plusieurs athlètes fréquentaient ce salon pour traiter différents malaises. Après avoir été vendu apparaît alors le Salon Jasmine qui offre des massages à saveur sexuelle et en fait la promotion partout .... dans ce quartier à la fois très résidentiel et familial. Faut donc pas se surprendre de voir ce qui lui arrive. Certes un manque de jugement et un manque de civisme flagrant.

  5. #5
    Intéressant, Gaby. Jasmine a pas mal de facteurs qui jouent contre lui. L'ouverture 24 heures, le volume d'activité (50 masseuses y travaillent, 20 par jour), l'emplacement, l'affichage pas subtil pantoute. Ça en fait pas mal et je ne suis pas étonné de la réaction, même chez des membres de merb. Perso, je n'aurais pas de problème à avoir ça au coin de ma rue (hélas ils ils n'ont pas le monopole du mauvais goût pour l'affichage), mais les citoyens que ça dérange ont parfaitement le droit de se manifester. C'est un gros commerce qui brasse pas mal plus de fric qu'un salon de coiffure. Le proprio a de l'argent et il semble vouloir contester. À part l'ouverture 24 heures, on ne voit pas bien à quel règlement il déroge. Ça va être très intéressant à suivre.

  6. #6
    ebonylover retired...
    Join Date
    Mar 2010
    Location
    Montreal
    Posts
    1,169
    Sévir contre les salons de massage érotique est plus complexe que prévu à Montréal


    Intéressant ce commentaire :

    L'administration Coderre s'est aperçue que certaines prémisses sur lesquelles elle avait forgé son opinion étaient moins importantes qu'elle ne le croyait. « On pensait au début que c'était de la traite des femmes partout dans les salons de massage érotique. On s'est rendu compte que 90 % des femmes étaient là de façon volontaire, illustre Anie Samson. On pensait aussi qu'il y avait beaucoup de mineures. Il n'y avait pas beaucoup de mineures. »
    Mme Samson - vice-présidente du comité exécutif et responsable de la sécurité publique

    Ah les préjugés et autres conneries véhiculés par les médias menteurs ET manipulateurs !
    NO Expectations, High satisfactions!

  7. #7
    Elle a des couilles qui manquent singulièrement au maire, Mme Samson. Par contre, les plaintes ne portaient pas sur ça pour Jasmine. C'est le genre d'argument que la CLES utilise quand ils font des pressions sur la ville pour fermer de force les SMÉ. Mais il n'y a plus personne qui les écoute à la ville et au SPVM. Dans ce cas-ci, on a entendu quelques citoyens à la télé. Ils parlaient de crac et de leurs peurs pour les enfants, sans doute avec beaucoup d'exagération. Ils défendaient leur cause, pas celle de supposés victimes chez les masseuses.

  8. #8
    Quote Originally Posted by gaby View Post
    Pour bien connaître ce secteur et l'endroit où se trouvait ce salon il n'est pas surprenant de voir ce qui lui arrive . Antérieurement à ce salon effectivement il y avait un autre salon sobre tenu par une belle asiatique qui était toléré parce qu'offrant des massages thérapeutiques et parfois sensuels--si on était chanceux---mais ce n'était pas évident et surtout pas publicisé. De plus plusieurs athlètes fréquentaient ce salon pour traiter différents malaises. Après avoir été vendu apparaît alors le Salon Jasmine qui offre des massages à saveur sexuelle et en fait la promotion partout .... dans ce quartier à la fois très résidentiel et familial. Faut donc pas se surprendre de voir ce qui lui arrive. Certes un manque de jugement et un manque de civisme flagrant.
    Effectivement, il faut bien connaitre le secteur avant de commenter. C'est un secteur non seulement résidentiel, mais tres familiale dans le sens jeunes familles avec trois écoles à proximité. Secteur assez jeune où les gens ont une certaine ouverture d'esprit. Seulement, respecter ses voisins n'est pas une question d'ouverture d'esprit mais de savoir-vivre. D'ailleurs, il y a quelques années, avec l'évolution du quartier et le nombre croissant de bars, les gens se sont plaint du bruit et les bars ont agit en bons citoyens corporatifs et en ce moment tout le monde s'entend bien. On est pas devant des gens qui n'ont aucun bon sens, ces gens sont habituellement très parlables. C'est aussi dans cet arrondissement, après le centre-ville où il y a le plus de lieux se rapportant à l'industrie du sexe et ces résidents n'en font pas de plat, sauf pour ce commerce en particulier.

    Ce genre de commerce nuit à l'ensemble des commerces de l'industrie malheureusement. Heureusement, j'ai souvent vu des clients dénoncer ce commerce pur de multiples raisons. On va dans le bon sens... Même s'il y en aura tjrs pour les défendre aveuglement. Ces gens nuisent à toute l'industrie.

  9. #9
    Quote Originally Posted by Melyssa View Post
    Effectivement, il faut bien connaitre le secteur avant de commenter. C'est un secteur non seulement résidentiel, mais tres familiale dans le sens jeunes familles avec trois écoles à proximité. Secteur assez jeune où les gens ont une certaine ouverture d'esprit. Seulement, respecter ses voisins n'est pas une question d'ouverture d'esprit mais de savoir-vivre. D'ailleurs, il y a quelques années, avec l'évolution du quartier et le nombre croissant de bars, les gens se sont plaint du bruit et les bars ont agit en bons citoyens corporatifs et en ce moment tout le monde s'entend bien. On est pas devant des gens qui n'ont aucun bon sens, ces gens sont habituellement très parlables. C'est aussi dans cet arrondissement, après le centre-ville où il y a le plus de lieu se rapportant à l'industrie du sexe et ces résidents n'en font pas de plat, sauf pour ce commerce en particulier.

    Ce genre de commerce nuit à l'ensemble des commerces de l'industrie malheureusement. Heureusement, j'ai souvent vu des clients dénoncer ce commerce pur de multiples raisons. On va dans le bon sens... Même s'il y en aura tjrs pour les défendre aveuglement. Ces gens nuisent à toute l'industrie.
    Je n'aurais pu dire mieux...

  10. #10
    Quote Originally Posted by Laila McCole View Post
    Je n'aurais pu dire mieux...
    En plus, dans le video quand on clique sur les liens, le propriétaire affirme que le problème est qu'il n'y a pas de zone réservée pour son genre de commerce dans les arrondissements.

    Je répète, après le centre-ville c'est dans cet arrondissement où il y a le plus de commerces liés à l'industrie et il est le seul cave qui a besoin d'une loi pour comprendre que d'aller se foutre en pleine zone résidentielle, familiale, scolaire n'est pas une bonne idée. Le monsieur avait besoin d'un dessin législatif.

    Nuisance à toute l'industrie...

  11. #11
    Je ne vais certainement pas défendre ce gars là. C'est complètement ridicule d'aller planter un SMÉ là. J'ai aussi l'impression qu'il n'y aura pas beaucoup de salons qui vont embarquer dans son aventure. La grande majorité du monde font leurs petites affaires en toute discrétion et n'ont aucun problème. En fait, j'ai l'impression que la majorité d'entre eux ne veulent pas d'une catégorie spéciale de permis. Sauf que c'est dans cette direction là que Archambeault veut aller, dans un genre de va tout, de ça passe ou ça casse.

  12. #12
    Quote Originally Posted by pat98 View Post
    Sévir contre les salons de massage érotique est plus complexe que prévu à Montréal


    [SIZE=2]Intéressant ce commentaire :

    L'administration Coderre s'est aperçue que certaines prémisses sur lesquelles elle avait forgé son opinion étaient moins importantes qu'elle ne le croyait. « On pensait au début que c'était de la traite des femmes partout dans les salons de massage érotique. On s'est rendu compte que 90 % des femmes étaient là de façon volontaire, illustre Anie Samson. On pensait aussi qu'il y avait beaucoup de mineures. Il n'y avait pas beaucoup de mineures[I]. »
    Mme Samson - vice-présidente du comité exécutif et responsable de la sécurité publique
    Bon video et bonne citation. Il y a définitivement une stigmatisation du milieu et une incompréhension de l'industrie. Il y a beaucoup plus de zones grises que tout noir tout blanc. Malheureusement, des histoires terribles comme celle très médiatisée récemment de Jade Maréchal (et les autres histoires d'horreur qui ont ressurgi : traffic humain, crime organisé, protitution forcée, on connaît la chanson) viennent non seulement causer des tords irréparables aux personnes impliquées, mais aussi contribuent à une image horrible de l'industrie (et ces histoires existent bel et bien, très malheureusement). Je ne comprends pas comment certains clients peuvent allègrement s'amuser avec des filles traffiquées et forcées alors qu'il y a une offre très bonne dans un marché plus "moral"/"éthique" (je mets des guillemets car ces mots sont forts dans le positif, et comme mentionné plus haut je crois que les zones sont plus grises que toutes noires toutes blanches, chaque cas étant relativement individuel). C'est aussi pire que les réseaux de prostitution juvénile, ce qui ne fait aucun sens non plus à mes yeux. C'est l'obsession et le désir qui prend le dessus sur le bon sens et le respect des autres, certes comme ça arrive souvent entre humains, mais là c'est à l'extrème extrème!!! Au moins avec Merb, aussi freak que ça peut paraître aux yeux de plusieurs, ça permet d'avoir accès à des informations plus précises sur ces choses et d'aller vers des agences et sp qui sont libres de leurs choix.

  13. #13
    Registered User
    Join Date
    Nov 2012
    Location
    6200 3e avenue
    Posts
    19
    Bonjour a tous, Comme vous le savez la game de poker vient de commencer. Au cours des prochains mois, voir annes, vous suivrez le deroulement de cette saga judiciaire. Je me suis lancer all in, Il faut comprendre que mes propos sont limite car mes avocats sont sur le dossier. Voila maintenant plus de 2ans que je me prepare a cette lettre et franchement jesperais quelle arrive plutôt. Cette semaine tous les salons de larrondissement recevront la meme lettre et dici peu tous les autres salons des autres arrondissements, le centre ville Inclus. Il faut comprendre que cette attaque nest en rien contre le salon jasmine mes bien envers toute lindustrie. Je mettais engager des le depart a revolutionner le monde de lindustrie sexuelle. ce n'est qu'un debut d'un plan soigneusement preparer depuis plus de 4ans. Comprennez que je nai pas besoin du salon pour vivre financièrement. Je me suis engager dans un débats démagogique, social et économique, tanner des tabous et des gens qui se cache pour faire ce métier. des clients qui veulent combler un besoin en toute légitimité ou des propriétaires de salons considérer comme une entreprise légal sans zone grisse . Toute ma vie fut une lutte constante, une prisse de risque sans lendemain. Je suis disposer a faire cavalier seule et débourser jusqu'aux dernier sous pour aller au bout de mes convictions. Je ne suis pas ce ceux qui se cache derrière le mensonge ou hypocrisie . L'histoire me jugera, vous me jugerez, mais a la toute fin je serai rester fidele a moi meme en pleine harmonie avec ma conscience. Frederic archambault

  14. #14
    Pour revenir sur l'emplacement:
    Je ne comprend pas l'intention du propriétaire de s'implanter dans un endroit résidentiel de la sorte et d'avoir un commerce aussi peu discret. La seul raison pourquoi j'y vais, c'est que j'y ai trouvé une perle rare. Pour l'expérience client s'est une des pires que j'ai vécu et j'en visite des tas de salons. Certain points négatif sont aucune discrétion, salon en mauvaise état et on doit attendre devant une porte extérieur dans un coin de rue où tout les passants peuvent nous voir. À propos des passants à moins d'être des imbéciles fini, ils savent très bien ce que nous allons faire dans cet établissement.
    1- Vivre dans le quartier de jasmine vous pouvez être certain que je supporterais la fermeture de ce commerce. C'est une abération car j'y vais.
    2- C'est pour des commerces de la sorte que les villes vont faire de la pression pour fermer cette industrie auquel je participe.
    3- Aujourd'hui j'utilise presque uniquement des masseuses qui offrent leurs services dans des lieux discrets. Où on ne voie pas de néon avec la mention ouvert. Où la petite mère n'a aucune idée que a coté de son épicerie, il y a un salon de massage qui offre un service de qualité dans un endroit beau, propre et en bon état. exemple: 2214, YPG et girls du loft.

    c'est mon point de vue. Mais bonne chance quand même M Archambault

  15. #15
    Registered User
    Join Date
    Jul 2008
    Location
    between you and "them"
    Posts
    336
    Quote Originally Posted by gugu View Post
    Intéressant, Gaby. Jasmine a pas mal de facteurs qui jouent contre lui. L'ouverture 24 heures, le volume d'activité (50 masseuses y travaillent, 20 par jour), l'emplacement, l'affichage pas subtil pantoute. Ça en fait pas mal et je ne suis pas étonné de la réaction, même chez des membres de merb. Perso, je n'aurais pas de problème à avoir ça au coin de ma rue (hélas ils ils n'ont pas le monopole du mauvais goût pour l'affichage), mais les citoyens que ça dérange ont parfaitement le droit de se manifester. C'est un gros commerce qui brasse pas mal plus de fric qu'un salon de coiffure. Le proprio a de l'argent et il semble vouloir contester. À part l'ouverture 24 heures, on ne voit pas bien à quel règlement il déroge. Ça va être très intéressant à suivre.
    Dans les faits a Montreal les commerces a caractere erotique sont permis mais dans certaines zones...spa Jasmine n'est PAS dans la zone designee donc permis non valide, d'ailleurs ils operent probablement sous un permis de "soins personnels". Certains sont peut etre au fait de la saga de seduction coin Ste-Catherine et St-Laurent qui ne repondait pas aux exigences de son permis car bien qu'etant dans la bonne zone en theorie il etait a une trop courte du commerce erotique suivant qui avait ouvert avant lui, ils ont finalement du fermer boutique malgre des miliers de $ depenses en defense. Aussi un salon de massage dans Montreal-Est qui a lui aussi perdu sa cause et du fermer car operait hors de la zone designee. Peu importe combien vous depensez monsieur vous serez deboute.Les avocats que vous consultez sont soit incompetents ou simplement vereux

Page 1 of 4 123 ... LastLast

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •