Results 1 to 6 of 6

Thread: 14 ans et portée disparue - Auteure: Arielle Desabysses

  1. #1

    14 ans et portée disparue - Auteure: Arielle Desabysses

    Apparemment un livre à lire... Une personne proche de moi vient de le lire, et elle est estomaquée! Je vais aller acheter ce livre et le lire aussi...


    http://www.journaldemontreal.com/201...ints-sur-les-i

    Le trafic humain est une réalité au Québec. C’est ce que nous apprenait plus tôt cette semaine l’auteure du livre 14 ans et portée disparue, Arielle Desabysses, en entrevue avec Marie Poupart du Journal de Montréal.

    À LIRE AUSSI: Le trafic humain existe au Québec, j’en suis la preuve vivante

    Après avoir partagé sa troublante histoire avec le reste du Québec, de nombreux lecteurs ont crié «au loup» en soulignant l’improbabilité de son parcours.
    Blessée par les commentaires désobligeants de certains lecteurs, Arielle Desabysses a voulu faire le point sur son histoire et remettre les choses en perspective en répondant aux commentaires de ces derniers sur le site web du Journal.

    Voici son message:

    Bonjour à tous!

    Je suis l'auteure de l'autobiographie dont il est question dans cet article. Pardonnez-moi, je n'ai pas pris le temps de lire tous les commentaires, disons que j'ai eu quelques haut-le-coeur à peine après cinq minutes de lecture. Mais je vais prendre le temps d'écrire un seul message, probablement que je ne lirai pas vos réponses, mais, au moins, encore une fois, on ne pourra pas me dire que je n'ai pas fait ma part des choses.

    Mon histoire n'est pas véridique? Je souhaiterais sincèrement être d'accord avec vous et que mon passé s'efface d'un coup de baguette magique. En fait, c'est exactement ce que j'ai essayé de faire pendant 12 ans de ma vie, ce qui m'a d'ailleurs fait plonger dans une dépression majeure: nier mon passé et tenter de l'oublier. Malheureusement, la vie ne fonctionne pas ainsi. Je dois vivre tous les jours avec mes traumatismes. Je suis incapable de garder une relation amoureuse plus de dix mois. Je fais des cauchemars fréquemment et je me réveille en sueur, ou je ne trouve simplement pas le sommeil, ou je suis somnambule. Je dois aussi vivre avec le fait que ce passé a laissé des séquelles psychologiques: TOC, TPL et TAS. Et, tout ça, c'est sans parler du fait que je ne pourrai peut-être jamais avoir d'enfant et que j'ai eu, jusqu'à présent, quatre chirurgies au niveau de mon rectum. Maintenant, si vous vous plaisez dans la douce et réconfortante pensée que mon histoire est fausse, ça ne change strictement rien dans ma vie, c'est seulement dommage et triste pour les autres futures victimes et celles actuelles. Comment peuvent-elles s'en sortir si les gens préfèrent se garder la tête sous le sable au lieu de se conscientiser sur le sujet et faire de la prévention par la suite?

    Il y a des failles dans mon histoire? Je suppose que, oui, il y en a certaines étant donné les années qui me séparent de cette période et l'état dans lequel j'étais plongée à ce moment-là. D'ailleurs, si vous ne jugiez pas sur seulement deux pages qui relatent brièvement mon histoire et que vous aviez pris la peine de le lire au complet, vous auriez pu lire, avant même que le récit commence, qu'il y a une note de l'auteure qui dit justement qu'il puisse avoir certaines inexactitudes, malgré le fait que j'aie tenté de l'écrire avec la plus grande honnêteté et authenticité. Mais, dans tous les cas, les événements se sont passés tels que décrits malgré ces peut-être failles. Il n'y a pas de maison de transition à Montréal? Je me demande alors où j'étais... Et je me demande également ce que la GRC faisait à Montréal alors... Il n'y a pas de parc près de Monselet et Pie-IX? Peut-être que l'auteur a modifié les noms des personnes ainsi que les noms des lieux qui pouvaient venir à l'encontre de l'anonymat de certaines personnes pour s'attirer le moins de problèmes plus tard. Mon cas a été médiatisé il y a 12 ans. Mon nom complet, mon visage et mon ancienne adresse étaient connus de tous. Dénoncer ce genre de choses peut entraîner de graves conséquences pour ma propre personne et pour mes proches. Gunshot quelqu'un, c'est facile, ça se fait même assez fréquemment. Désolée de ne pas avoir voulu mettre la vie de mes proches en danger. Même chose pour mon nom de plume que certains ont critiqué. Il protège ma vie privée et je l'ai choisi à cause du style d'écriture que j'ai utilisé. Vous auriez pu faire le rapprochement encore une fois, si vous auriez pensé un peu plus loin...

    C'est exagéré? Ou même c'est irréel? Je vous invite à faire vos propres recherches. Vous allez rapidement vous rendre compte que, non, ce n'est pas exagéré ou irréel. Si des organismes existent pour venir en aide aux victimes, c'est probablement parce que ça existe. Malheureusement, des fois, la réalité dépasse la fiction. Si vous pensez ça, rendus là, je pense que vous devriez tous vous mettre ensemble et rédiger une lettre ouverte à toutes ces victimes et leurs proches pour leur dire combien c'est irréel. Je suis sûre qu'ils vont apprécier ce geste rempli de compassion. Je devrais même peut-être inviter toutes les personnes qui m'ont fait des témoignages similaires au mien à lire cette lettre. Juste pour qu'on soit tous certains que les victimes continuent à se taire et à se sentir coupables.

    Ça ressemble à un film déjà vu? Seigneur! J'espère! Le film "Trafic humain" que certains ont mentionné, bah, il a été justement réalisé sur des faits réels. Des producteurs du Canada et des États-Unis se sont mis ensemble pour réaliser ce film dans le but de justement sensibiliser les gens sur ce phénomène qui existe aussi dans nos merveilleux pays.
    Vous savez, quand je lis ce genre de commentaires, ça me fâche, ça me blesse et, même, des fois, ça me fait rire jaune. Il ne faut pas s'étonner que ça existe aussi ici. Avec ce genre de commentaires qui manquent de compassion et d'empathie et d'humanisme, ça vient pas mal affirmer le fait que la demande est aussi ici. Principe simple: l'offre et la demande. Ces réseaux n'existeraient pas s'il n'y avait pas de demande. Et, à voir comment certains pensent, je comprends maintenant pourquoi il y a une demande dans notre pays.

    Pensez ce que vous voulez. Dites ce que vous voulez. Pour ma part, j'ai essayé de faire ma part des choses. Vous, vous avez fait quoi?

    Sur ce, je vais aller lire un article sur les Kardashian! Beaucoup plus léger! Et beaucoup plus réel!

    Bonne soirée à tous!

  2. #2
    Wow, merci de partager ceci avec nous SF. Je dois lire ce livre à tout prix.

  3. #3
    Récit rempli d'incongruités, de fausses interprétations, de sensationnalisme et d'appel aux émotions. On est proche du freak show. Elle a été très mal conseillées par son éditeur.

  4. #4
    Quote Originally Posted by gugu View Post
    Récit rempli d'incongruités, de fausses interprétations, de sensationnalisme et d'appel aux émotions. On est proche du freak show. Elle a été très mal conseillées par son éditeur.
    Oh non. Tu as lu le livre Gugu?

  5. #5
    Quote Originally Posted by gugu View Post
    Récit rempli d'incongruités, de fausses interprétations, de sensationnalisme et d'appel aux émotions. On est proche du freak show. Elle a été très mal conseillées par son éditeur.
    Et comment peux-tu arriver à ces conclusions? Tu la connait? Tu sais ce qu'elle a vécue? Elle écrit à propos de ce qu'elle a traversée, ce dont elle se souvient, ce qu'elle ressent, qui sommes nous pour juger de son expérience?

    Je ne dis pas que c'est ton cas, car je ne te connais pas, mais pour plusieurs c'est facile de critiquer et de juger, quand on vis dans de la ouate! Quelqu'un qui a les moyens de se payer des escortes n'a définitivement pas la même expérience de vie, le même point de vue, et ne vit pas dans le même monde que quelqu'un qui se fait enlever et séquestrer à 14 ans!

    PS: Je n'ai pas encore lu le livre, et crucifiez moi pour mon commentaire sans justement l'avoir lu, mais ton commentaire est venu me chercher . Je vais aller acheter son livre en fin de semaine, et le lire au complet (en vente au Cosco). Il est possible que je revienne commenter à nouveau par la suite...

    Sans rancune

    SF

  6. #6
    Quote Originally Posted by gugu View Post
    Récit rempli d'incongruités, de fausses interprétations, de sensationnalisme et d'appel aux émotions. On est proche du freak show. Elle a été très mal conseillées par son éditeur.
    J'ose espérer que vous avez lu le livre pour tenir de tels commentaires.....dans le cas contraire, ils ne sont pas appropriés. On vous a mal conseillé pour émettre ces propos.
    Pour information , je n'ai pas lu le livre. Cependant, elle a donné des entrevues à la télévision et parler de son expérience lors de la période de fugues de jeunes filles dont les médias ont porté à notre connaissance il n'y a pas si longtemps.
    Je n'ai pas perçu dans ses propos et commentaires aucun sensationnalisme ni appel aux émotions mais seulement des faits et les séquelles dont elle ressent encore après toutes ces années.

    Cela dit sans rancune.

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •