Results 1 to 5 of 5

Thread: Portes ouvertes sur maisons closes

  1. #1

    Portes ouvertes sur maisons closes

    Intéressant, est-ce que quelqu'un l'a lu?
    http://www.labandearuquier.com/Madam...tes-de-sa.html

  2. #2
    ebonylover retired...
    Join Date
    Mar 2010
    Location
    Montreal
    Posts
    1,169
    Nan pas lu encore mais cela ne va pas tarder !
    M'en va le chercher bientôt ...

    Vu que c'est un livre édité en France (Grasset) pas toujours facile à trouver icitte si ce n'est pas un gros tirage à l'impression !
    Mais ça à l'air qu'on peut le trouver chez Archambault à 26.95$ et même prix chez Renaud-Bray

    Désolé cela ne semble pas traduit en anglais... pis bon anyway lol c'est une madame francophone fait que !

  3. #3
    Moi aussi je vais essayer de le trouver. Par contre je vois pas pourquoi un sujet francophone devrait troubler les esprits dans la deuxième ville francophone du monde...Montréal!
    Le livre est certainement pas traduit en anglais, so what! Quand on s'intéresse au cul, il vaut mieux savoir faire bon usage de sa langue!

  4. #4
    Adorable libertine
    Join Date
    Apr 2007
    Location
    Around Montréal...
    Posts
    1,442
    J'ai écouté l'interview au complet.

    Voilà un très bon exemple de comment un groupe qui ne fait aucune distinction entre la prostitution forcée
    et la décision d'une femme de continuer car elle apprécie ce qu'elle fait,
    en la dénigrant à un certain niveau, la déclarant à mots à peine couverts d' "inapte" à prendre une telle décision.

    Le regard brillant de sentiments équivoque d'une des invitée féminine qui vient de dire quelque chose du genre: "Vous êtes déclarée le deuxième meilleur coup de France, quel succès.." avec un mépris à peine déguisé que l'on pourrait facilement rallié à de la jalousie (ou de l'envie) entre femmes. C'est vrai, c'est tellement quelque chose de méprisant d'être "bonne" au lit pour une femme... (basé sur quoi, au fait?... Encore l'histoire de la pomme et de la pureté et tutti quanti?...)

    Il ne faut pas oublier que ces femmes qui sont contre la prostitution sont le type de femmes dont les maris ou conjoints pourraient aller rencontrer des prostituées.

    Cet interview n'est pas du tout positive au niveau personnel, pour la Madame, puis se faire rabrouer ainsi, à la télé... Il y aura toujours, au moins, un coup de pub pour son livre et son salon érotique, d'une part, et aussi, la déclaration de l'inaptitude du public (voir la société) à vraiment saisir ce qui se passe, car on rabroue bien allégrement lorsque il y a des tentatives de s'expliquer.

    ******

    Bien contente de l'avoir vu, ça ne fait que confirmer ce que je savais déjà, et que rien n'a changé et que ce n'est pas près d'arriver.

    Merci pour le lien, Gougou.

  5. #5
    De rien Maria,
    En fait ce n'est pas tant l'entrevue que je trouvais intéressante, pour les bonnes raisons que tu donnes, que le livre lui-même.
    Bonne lecture à tous.

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •