Page 1 of 2 12 LastLast
Results 1 to 15 of 16

Thread: Attrapé des condylomes...

  1. #1

    Attrapé des condylomes...

    Bonjour,

    Normalement j`écrit en Anglais mais avec la situation que j`ai, je préfère écrire dans la langue je suis plus à l`aise.

    Début Juillet, je suis allé au CLSC pour un dépistage complet de MTS, dernière fois j`ai eu un ```` par une SP date depuis Avril 2012 alors c`est environ 3 mois. J`ai continué a voir une SP entre Avril & Juillet mais je l`a connaissait qu`elle fait toujours tout avec condom alors j`étais à l`aise avec elle. Il y a juste la dernière rencontre qu`elle ma soudainement demandé de faire le ``DATY`` a elle, en ce moment, je me disait qu`elle devait être clean car elle fait tout normalement avec condom. Mais c`est après je me suis dit que si elle a demandé a moi, qu`est qui dit pas qu`elle demandé a d`autre client régulier.

    Mais je doute que c`est elle car les condylomes sont apparuent dans la région du Pubis, non sur ma bouche ou langue.

    Après le dépistage, durant la fin de semaine, j`ai vue plusieurs bouton rouges apparaîtrent dans la région du pubis. La semaine après je reçoit l`appelle des résultats et j`ai rien mais j`en profite pour en parlé des boutons qui ont apparuent. Le médecin ma dit que c`est peut-être l`humidité et que ça va partir tout seul et de attendre 1 semaine pour revenir.

    Rendu au 16 Juillet, 2 boutons qui continuent a grossir et le reste ne part pas. Je retourne au CLSC. Infirmière et médecin ne sont pas sure si c`était des condylome et pense que c`est juste des poils incarnés qui a causé les boutons. Prescript une crème anti-biotique.

    J`applique la crème tout la semaine et aucun changement. Alors je retourne au CLSC et il remarque que des boutons sont devenu blancs et pensent que c`est des condylome. J`ai eu le traitement a l`azote pour ``guérir``.

    Comme je connais rien sur le ``Condylome`` alors j`ai posé des questions mais le médecin avait pas beaucoup de temps. Tout ce que j`ai entendu c`est que c`est un virus qui va rester pour le restant de ma vie dans mon corp et qu`on peut pas guérir ça, les boutons peuvent venir plus tard même si j`ai pas eu de relation sexuelle. Que ça va nuire quand que je vais avoir une blonde et une relation sérieuse parce qu`elle va attraper le condylome de moi. Il ma dit qu`il avait un vaccin pour prevenir mais pas guérir alors c`est juste bon pour ma future copine.

    J`ai aucune idée si ça peux affecté ma future famille, comme mon enfant aura un cancer ou est handicappé à cause que j`avais le virus du condylome dans mon corps.

    En entendant ça, ça ma beaucoup faite beaucoup réfléchir, je ne sais pas ce qu`il ma dit est vrai ou il m`a dit ça pour me faire peur mais j`ai décidé d`arrêter cette activité. Je me disait toujours que ça arrive juste aux autres et tout le monde me disait que le était presque aucun risque mais c`est vrai aussi que ceux j`ai démandé cette question ne savait pas que je parlait de SP.

    J`espère que ma situation pourra aidé d`autre. Je risque de pas pouvoir répondre après ce message car j`ai demandé à un modérateur de fermer mon compte pour m`aidé à arrêter d`avoir envie de voir un SP. Par contre le modérateur ma dit qu`un virus peut pas rester pour toujours, que mon sytème immunitaire va guérir toute sorte de virus après 2 ans. Je sais pas si c`est vrai ça mais même si c`est vrai, je reste sur ma décision d`arrêter.

    Je rencontre des SP depuis j`ai 18 ans, présentement, j`ai 23.

  2. #2
    Registered User
    Join Date
    Dec 2003
    Location
    Montreal
    Posts
    66
    Voici une source de renseignements fiable: http://www.cliniquelactuel.com/Que_s...omes?s=2&&ss=3

  3. #3
    Est ce qu'une masseuse peut attrapé le condylome si elle faite juste le HJ & Russian?

  4. #4
    Bonjour. dans cette situation, il faut informer SP pour qu'elle puisse se soigner et ne pas donner la maladie à d'autres clients. Si elle refuse de comprendre ben il faut nous dire c'est quelle SP afin qu'on l'évite.

    Je me demande si on a le droit de demander des resultsats de tests de dépistage récents avant de la toucher?

  5. #5
    Are you sure its not Molluscum contagiosum?

    http://www.google.ca/imgres?q=mollus...,r:6,s:0,i:158

  6. #6
    Batista, en lisant tes message, il est assez évident que tu es dans un état de panique. Je t'encourage à à lire en détail le lien qui t'a été fourni par sm12 et à retourner voir l'infirmière du clsc pour lui poser tes questions.

    Les condylomes sont causés par un groupe de virus très courants dont plusieurs personnes sont porteuses: ça peut aller au delà de 50% dans certaines régions. La plupart des porteurs n'ont aucun signe de sa présence et une infime minorité, ceux qui ont des verrues, peuvent le transmettre. Seules quelques souches de ce virus sont dangereuses. La première question à poser à ton infirmière est: quelle souche du virus ai-je attrapé et cette souche est-elle dangereuse? C'est surtout pour les femmes que certaines souches sont dangereuses parce qu'elles sont associées à certains types de cancer. Chez les hommes, les souches dangereuses sont celles qui apparaissent dans la gorge.

    Tu fais parti d'une infime minorité de gens qui réagissent à la présence du virus. Il y a une forte probabilité que le virus va disparaître de ton corps après un certain temps. Pour combattre ton sentiment de panique, je te suggère de t'informer auprès de sources fiables: pas ton voisin ou ce que tu lis n'importe où. Demande à ton clsc.

    Tu crois avoir identifié la personne qui te l'a transmis. C'est impossible d'en être certain à moins que ce soit la seule personne avec qui tu as eu des relations dans la dernière année. Au lieu de chercher à trouver qui te l'a transmis, ce qui ne règlera rien, il serait plus important que tu cherches ce qu'est le vph, quels sont les risques que tu le transmettes et quelles mesures tu dois prendre pour éviter de le transmettre.

  7. #7
    Definitivement.

    Mon ami a Herpes 1 (oral). Il etait curieux alors on a recherches sur des virus semblables. HPV n'est pas Herpes, mais dans certaines conditions c'est un virus qui reste a vie. Une chose remarquable c'est que la majorite du monde porteur combattent avec leurs anti-corps en dedant des 2-3 ans. Ceux qui ont des symptomes l'ont a vie. Seul quelques type (avec un tres bas pourcentage) de ce virus peuvent etre gueris par anti-corps (non confirme). Si tu fait des traitement pour enlever les condylomes et il n'y a plus de traces, les chances de transmissions sont tres bas. Deja que ce n'est pas tres facile de transmettre avec condylomes (le virus n'est pas extrement contagieux), c'est moin sans condylomes.

    Les condylomes varient en tailles, meme au point que certains peuvent etre tres difficile a reperer. Une chose que tu peux faire est d'appliquer une eponge ou chiffon avec du vinaigre sur toute la region pour 10 minutes. S'il en reste, il seront rouge brillant (le condylome resort). Il y a des testes labo pour voir quel est le type de HPV (genotyping), et il y a moin de 11 types sur 100+ types qui sont soucieux.

    Mon ami et moi avons fait beaucoups de recherche la dessus. En tant porteur, l'eclosion aurais pu arriver presque n'importe quand; certains mois, ou memes plusieurs annees. Entre l'herpes et HPV, presque 75% de la population nord americaine est infectee ou a ete infecte durant leurs vie.

  8. #8
    Registered User
    Join Date
    Jun 2011
    Location
    Montreal
    Posts
    482
    Je suis d'accord il faut etre attentif aux éclosions,, et etre prudent,, mais une tres tres grande partie de la population est porteuse alors pas trop de stress,, mais rester prudent, les éclosions peuvent survenir quand ton système immunitaire est affaiblie. antobio grand stress ou autre,, ou le virus peut carrément disparaitre, le concept est le meme que les feux sauvages ou verue mains et pieds,,

  9. #9
    jawbone;
    I had to use google translate, but I think I saw something about HPV not being very infectious. That is not true; HPV is very contagious whether symptomatic or not.

    HPV is usually a transient harmless infection, but for a very small minority it can be serious. Long term unresolved infections have been implicated in cervical cancer, vaginal cancer, anal cancer, throat cancer, and lung cancer (most lung cancer cases I've read about progressed from RRP).

    Disclaimer: I am NOT a physician or any other type of health care professional. Do your own research and consult a health care professional.
    Last edited by Mod 11; 08-06-2012 at 03:56 PM.

  10. #10
    Registered User
    Join Date
    May 2004
    Location
    Quebec city
    Posts
    574
    Si tu baises des québécoises dans la vingtaine, il y a de fortes probabilités qu'elle a été vaccinée au primaire donc peu ou pas de risque

  11. #11
    Pas tout à fait, Molière. Le programme a été implanté en 2008 pour les filles en 4e année. Il est donné en même temps que le vaccin pour l'hépatite B. La première cohorte vaccinée a aujourd'hui entre 14 en 15 ans. Tu as raison de le souligner par contre, parce que ce sera bientôt un problème réglé, ou presque. Faut juste déplorer les illuminés qui refusent les vaccins même pour leurs enfants.

  12. #12
    Je reviens de la clinique L'Alternatif et apparament, j'avais juste attrapé des moluscum et non des condylomes. Qui sont pas des MTS et j'ai probablement attrapé quand je me essuyé avec une serviette pas propre, probablement lors d'une rencontre avec un SP.

    Dire qu'à cause de ça j'ai manqué les spéciaux de l'été.

  13. #13
    Hé héhé! T'as manqué les spéciaux de l'été... mais t'as pas eu de condylomes!! Bon deal, non?

    C'est quand même une bonne histoire et ... comme disait Alyssa Rose, il faut sérieusement penser à ton affaire: si t'es pas prêt à baiser une fille SP sans test de dépistage et que tu vexu rien attrapper... Mieux vaut pas voir de SP... Ou sinon toujours tout faire ou prendre avec condom, ce qui est la 2e option la moins risquée...

    Je suis quand même content pour toi que ça soit pas de l'herpes non plus!! Bon automne! Il y en aura d'autres spéciaux!!

  14. #14
    Quote Originally Posted by darkside99 View Post
    Are you sure its not Molluscum contagiosum?

    http://www.google.ca/imgres?q=mollus...,r:6,s:0,i:158
    Je connais ca le Molluscum. C'est de l'estie de marde a s'en debarasser mais a part le cote esthetique c'est pas mal inoffensif.

    J'ai attrape ca chez les masseuses. Je suis pas assez certain que ca vienne de la a 100% mais comme je n'ai eu aucun autre contact avec qui que ce soit d'autre depuis 2010, je suis disons a 99% certain que ca vient de la. Surtout que c'etait pas sur le penis mais au bassin, juste en dessous du nombril. La raison pour laquelle je crois que ca vient de la c'est que pour 30~45 minutes t'es couche nu, sur une table de massage couverte de ce qui semble etre un chiffon J, et je doute fort que le chiffon J soit change/lave a chaque fois.

    Disons que j'ai completement arrete de frequenter cet endroit la.

    Il y a une ENORME difference entre des condylomes et le Molluscum Contagieux (MC) le MC se propage par contact, soit direct avec les lesions ou par l'utilisation de serviettes ou autres linges souilles, ca se propage aussi par auto-contagion (j'ai lu beaucoup sur le sujet) et si l'OP s'etait servi d'une creme antibiotique sur des lesions de MC, ca aurait propage comme de la mauvaise herbe. Moi la docteur que j'ai vu a la clinique etait une parfaite idiote. Elle a du etudier fort fort pour devenir medecin ou pire, selon moi elle a triche a l'ecole de medecine parce que ca a aucun bon sens qu'une epaisse de meme soit medecin.

    Quand je suis alle la premiere fois, ca faisait environ 45 jours que j'avais TROIS (!) ouioui TROIS boutons sous le nombril du cote gauche, juste en haut d'ou les poils commencent. Je lui ai decrit exactement ce que je ressentais: RIEN DU TOUT. Le MC n'a aucun autre symptome que des picots comme sur les photos. Je lui ai dit plusieurs fois que je doutais fort que ce soit une infection mais comme c'est une complete imbecile bornee, apres m'avoir rabroue avec un commentaire du genre "C'est moi le medecin, ferme ta gueule..." elle m'a prescrit une creme antibiotique SANS M'EXAMINER, elle a regarde mes 3 boutons d'une distance de facilement 2 metres. Je doute fort qu'a cette distance elle ait l'acuite visuelle pour permettre un diagnostic precis.

    ERREUR#1

    Au bout de 10 jours j'etais rendu avec une trentaine de boutons qui s'etendaient du nombril jusqu'a la base du penis, a ce moment la je n'en avais pas sur le penis. Je suis retourne a la meme clinique.

    ERREUR#2

    J'ai pogne la meme crisse de folle qui encore une fois sans m'examiner m'a prescrit des antibiotiques ORAUX. J'ai proteste mais j'ai commence a les prendre immediatement, au bout de 4 jours j'avais des boutons jusque sur la peau a la base du penis (pas circoncis) je n'ai pas eu de boutons sur les muqueuses (gland) ou le scrotum.

    Je suis donc retourne a la meme clinique.

    ERREUR#3

    La j'ai pogne un autre docteur qui m'a dit (cette fois correctement) que c'etait du MC, et qu'il fallait bruler les boutons avec de l'azote liquide au cout de 20$. Aucun probleme pour le 20$ sauf que ce que j'ai decouvert par apres c'est que ca AIDE a les propager. Oui le vrai remede clinique medical c'est l'azote liquide MAIS...

    Ce site: (uniquement en Anglais, desole) http://www.mazedude.com/molluscum.htm m'a aide enormement a m'en debarasser. C'EST LONG ET PENIBLE. Pas parce que ca fait mal ni rien, en fait le pire en terme de douleur ou irritation c'est quand ca a ete passe a l'azote liquide.

    Le meilleur remede c'est de garder l'endroit SEC, mettre de l'huile d'arbre de the (Tea Tree Oil, pas sur du nom en Francais) c'est en vente libre dans pas mal toutes les pharmacies, on applique ca avec des Q-Tips ou des boules de coton 2 le matin et le soir tous les jours jusqu'a ce que ca parte, puis encore pendant un bon 10 jours apres. Ca commence a donner des resultats apres 3-4 jours.

    Dans son cas a lui ca a pris 3 semaines pour que ca parte, moi ca a ete plus long parce que ben, avec l'azote liquide ca fait des gales qui tombent et tout ce qui est en dessous des gales, (juteux) c'est contagieux et ca se propage. Le gros probleme c'est que comme la pluspart des hommes je pogne des erections regulieres toutes les nuits pis la que pensez vous qui arrive? Le penis s'en va "jouer" dans le virus durant le sommeil et ca aide a propager. Ca a pris 2-3 jours que je pogne le tour de porter un chandail entre SOUS mes sous-vetements de facon a ce que le penis reste pris entre les sous-vetements et le chandail.

    CA PEUT PARAITRE NIAISEUX MAIS CA MARCHE.

    Il parle aussi d'alimentation sur son site, vitamine E, aliments riches en cette vitamine, eviter l'alcool, etc.

    J'ai pas vu tes lesions et je ne souhaite pas a personne d'en attraper, ni l'une sorte, ni l'autre.

    Good luck.

  15. #15
    Juste dire que mes boutons sont partis, je suis allé voir L'Alternatif et appliqué l'azote liquide. C'est aussi cette clinique qui ma dit qu'il pense que c'est le moluscum, tandis que le CLSC sur Sanguinet et L'actualité arrêtaient pas de dire qu'ils ne savent pas c'est quoi.

    Maintenant que tu mention qu'on peut attrapé ça au salon massage, ça me fait pensé parce que je suis allé au salon de massage avant que ça apparait.

Page 1 of 2 12 LastLast

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •