Results 1 to 8 of 8

Thread: Un documentaire qui ouvre les yeux : L'imposture

  1. #1

    Un documentaire qui ouvre les yeux : L'imposture

    Eye-opening documentary. Yes some of them do it by choice (jusqu'à quell point c'est un choix, c'est un autre début). Mais il demeure que 90% des travailleuses du sexe ont été victime d'inceste ou d'abus sexuel.

    Voir ce documentaire : http://www.tou.tv/zone-doc-l-imposture

  2. #2
    Quote Originally Posted by bugmenot View Post
    Mais il demeure que 90% des travailleuses du sexe ont été victime d'inceste ou d'abus sexuel.
    C'est une affirmation ridicule qui n'est supportée par aucune étude crédible. Les plus haut taux de victimisation sexuelle pendant l'enfance et l'adolescence chez les prostituées qui ne travaillent pas sur la rue (plus de 85% au Canada) sont de l'ordre de 30%. D'autres études arrivent à des taux comparables à la population en général. Pas du tout "eye opening" comme affirmation. C'est plutôt le contraire. Les abolitionnistes auraient avantage à arrêter de faire de telles affirmations grossières, ça leur fait perdre toute crédibilité.

  3. #3
    Je citais un chiffre mentionné dans le documentaire. Cependant, il est tout à fait probable qu'une majorité des travailleuses aboutissent à ce 'choix' par désespoir direct ou indirect. Entendons-nous, se faire tapoter, toucher, pénétrer, par un étranger, souvent plus âgé, souvent auquel nous ne sommes pas attirés, je connais peu de filles qui s'y amuseraient. C'est plutôt un argument dé-culpabilisant à mon sens. Personne au monde ne prendrais plaisir à ce genre de chose. Un fantasme une fois ? Je suppose. Mais ça prends une blessure ou une brisure, physique, économique ou psychologique pour s'adonner à ce travail.

    Je parle pour ouvrir le débat simplement.

    Et à l'inverse, le client lui aussi, selon moi, est à quelque part 'victime' jusqu'à un point. Aller à la rencontre d'une travailleuse, une fois, c'est un plaisir je suppose. Mais pour plusieurs, c'est la seule façon d'obtenir un contact physique, voire humain, et ce qu'on appelle le 'Hobby', est une dépendance affective pour plusieurs. De la même façon, je trouvais ce documentaire intéressant parce qu'il effleure le sujet de la glorification de la prostitution. C'est lié notamment à l'appellation 'Escorte' au lieu de 'Prostitués' alors que la différence est, avouons-le, généralement inexistante.
    Last edited by Mod 11; 12-27-2012 at 03:12 PM.

  4. #4
    Vous ne semblez pas vous formaliser du mensonge. En autant que ce soit pour la bonne cause? À votre mémoire, le film donne aussi l'âge moyen d'entrée dans la prostitution?

  5. #5
    Le documentaire va être présenté au grand reportage à RDI (Lundi et Mardi 20h).
    Preview : http://tinyurl.com/c2odoaq

    Prémise : La prostitution n'est ni un métier comme un autre ni un choix éclairé procurant richesse, plaisir et liberté.
    Bref ça s'annonce joyeux.

  6. #6

    Join Date
    May 2011
    Location
    anywhere and everywhere
    Posts
    1,257
    Il y aussi le documentaire ``Les Crimiellis`` qui est à l`opposé de ``L`Imposture``.

  7. #7
    Registered User
    Join Date
    Aug 2010
    Location
    Habs Nation!
    Posts
    464
    En fait , c'Est un documentaire qui presente la vision du débat qui prétends que la legalisation n'aideras pas les femmes donc il reste l'autre choix punir les legalement les clients. Aussi cette vision prétends que toutes les travailleuse sont victime d,une façon une d'untre d'abus.

    Moi personellement je suis pas d'accord avecc la vision de l'auteur

    Soit dis en passant lors du visionnement auquel j'ai assisté l'auteur était presente et on s'est rencontrer quelques jours plus tard pour que je lui presente ma vision du business en general.
    Et je l'écoute (Joël Bouchard) toujours jusqu'à la fin de son laïus parce que je suis convaincu qu'un jour, il va terminer en nous offrant des voitures usagées à des prix INCROYABLES!

    -Ronald King

  8. #8
    ``Les Crimiellis`` et ``L`Imposture`` sont les deux côtés de la médaille. Certaines travailleuses du sexe sont des victimes, je suis prêt à l`admettre. Les travailleuses du sexe qui me disent aimer ce qu`elles font, qu`elles ne sont pas des victimes sont-elles menteuses? Je ne crois pas.

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •