Sweet Angle Smile
Ashley Madison

DANGER: Proche de Rue Bélanger/Pie-IX à Rosemont

jardinnn

Member
Jan 2, 2019
12
39
13
Laval
If you don't speak French, you can use a translator.

Bonjour,

J'aimerais vous raconter une situation vécue le mois dernier. Il s'agit plus d'un partage de conseils pour la sécurité que d'un review en soi. Je ne vais pas donner une adresse ou un numéro de téléphone, mais la personne recevait sur la rue Bélanger à Rosemont.

SITUATION: Je me suis rendu à un appartement pour une rencontre affective. Pendant la rencontre, plusieurs hommes d'un même gang sont apparus dans la chambre et ont tenté de m'extorquer. En effet, ils se cachaient depuis le début dans l'appartement. Ils étaient imposants, menaçants, et l'un d'eux portait une arme blanche, selon toute vraisemblance. Ils me poussaient, m'harcelaient, tripotaient mon manteau, voulaient plus d'argent, malgré que je leur expliquais que je n'avais rien sur moi. Je me sentais pris au piège car ils m'entouraient et ils n'étaient pas satisfaits que je ne leur donnais rien. Ils ont commencé à toucher ma clé d'auto à travers de mon manteau et tentaient de le prendre. Moi, je tentais de retenir ma clé. Je leur ai dis que j'avais davantage de l'argent dans mon auto, et que nous allons pouvoir sortir et je leur donnerais ce qu'ils veulent. Dès lors que je leur ai dis cela, ils ont tous vu l'opportunité pour aller à mon auto. Ils devenaient de plus en plus insistants. Je suis bien conscient qu'en me rendant à l'auto, les conséquences pouvaient être encore plus graves: ils ne se seraient pas arrêtés à quelques billets que je leur donnerais... ils pourraient prendre ce que j'avais de précieux dans mon auto, fracassé mes vitres, voire voler mon auto. Nous sommes sortis de l'appartement et tout le long, l'un d'eux retenait mon manteau, les autres me poussaient ou me disaient des paroles menaçantes. Je vais prendre une pause ici pour partager un conseil.

CONSEIL: Lors d'une rencontre, il est important de ne jamais apporter vos biens personnels sur vous, surtout des items qui pourraient faire en sorte qu'après un vol, vous pourriez être identifiés par des voleurs (ex: cellulaire, cartes d'identité, papiers personnels avec votre adresse, etc). Si j'avais apporté cela sur moi, c'est sûr et certain qu'ils auraient mon adresse et auraient pu causer bien plus de dommages. Il est important de rester calme durant toute la situation, ça ne sert à rien de vous énerver, même s'ils sont énervés. Calmement, réfléchissez à un plan pour vous échapper. Pendant qu'ils me retenaient dans la chambre, je réfléchissais à ce que je pouvais faire. Mon seul échappatoire était de sortir dehors. Je sais qu'en sortant dehors, j'aurais plus de chances de m'échapper.

SUITE DE LA SITUATION:
Nous sommes donc dehors. Les hommes me retiennent. Je n'aurais aucune chance de m'échapper d'eux: j'avais des souliers très inconfortables pour la course, et ils étaient trois. Pendant qu'on marchait, j'ai vu un passant marcher de l'autre côté du trottoir. J'ai donc traversé le trottoir, comme si c'était nécessaire pour me diriger vers le côté de la rue où j'étais stationné. J'ai passé à côté du passant, et je suis rentré dedans intentionnellement en lui prenant discrètement le bras rapidement, comme pour lui envoyer un signe. Je devais le faire de manière très indiscrète et rapide pour que les trois ne s'aperçoivent pas que c'était fait pour appeler à l'aide. C'était une rue résidentielle, très tranquille, et il n'y avait presque pas de passants. Tant pis, le passant a continué son chemin... Les trois hommes marchent en m'encerclant toujours, l'un d'eux en me tenant, et ils continuaient de me lancer des propos menaçants. Je continue de marcher vers mon auto. Une chance, mon auto était assez loin et on n'y était pas encore. Je vois un autre passant, à environ 30 pas de marche de moi. Je fais une autre tentative. Cette fois-ci, j'ose espérer que ces hommes qui me retiennent auront peur d'être démasqués. Je commence donc à lever ma voix en criant des propos précis pour attirer l'attention du voisinage: « Arrêtez! », « Lâchez-moi! », « Je n'ai pas d'argent, arrêtez de me demander de l'argent depuis tantôt! ». Voyant qu'en levant le ton les prenaient par surprise, je continuais à crier, de plus en plus fort, comme un dingue, tout en m'éloignant d'eux petit à petit. « Je vous ai dit que je vais vous donner de l'argent, arrêtez de me demander mon argent », « Pourquoi vous voulez mon argent! ». Honnêtement, je crois ne pas avoir crié de cette façon depuis que je suis enfant. Je ne reconnaissais même pas ma propre voix. J'ai même monté les escaliers d'un shoebox house et cogner fort à leur porte. C'est surprenant comment on peut agir lorsqu'on sent que notre vie est en danger. Ces hommes étaient figés. Ils me demandaient de baisser le ton, ce qui m'a convaincu de continuer. « Au secours! », « Aidez-moi! ». Le passant auquel j'ai plaqué au début était encore sur la rue au loin et s'était arrêté pour nous regarder. Le deuxième passant non loin aussi s'était arrêté pour nous regarder. Une autre madame a ouvert sa vitrine pour nous regarder... L'opportunité pour eux de m'extorquer n'y était plus. Ils ont ensuite rebroussé chemin.

CONSEIL: Lorsque vous êtes dehors, réfléchissez à ce qui pourrait attirer l'attention sur eux. J'aurais pu aussi faire semblant que mon auto était sur la rue principale, une rue plus éclairée ou les automobiles sont très fréquentes. Cela aurait été une autre idée possible pour pouvoir attirer l'attention des passants, m'arrêter en pleine rue principale, etc. Crier aussi, quitte à paraître complètement fou de crier autant, lorsque l'opportunité se présente. Ils sont menaçants avec vous, mais ils ont aussi peur de se faire prendre.

SUITE DE LA SITUATION:
Lorsqu'ils ont quitté, je suis allé à mon auto et j'ai appelé les policiers. J'ai rencontré les policiers et les enquêteurs qui ont pris ma déclaration. Ils sont là pour vous, et non contre vous, dans une telle situation où vous êtes en quelque sorte la victime. N'ayez pas peur de les appeler.

CONSEIL: Si vous êtes pris dans une situation similaire avec un ou des suspects, tentez de remarquer les détails distinctifs du ou des suspects. Par exemple, le marque de son manteau, la couleur de sa tuque, son style de cheveux, la description de son facial, de sa barbe, s'il portait des bijoux et à quoi ça ressemblait, les souliers, etc. Je sais que dans un moment choc comme cela, on ne pense pas à priori à ces détails, mais cela peut être important pour l'identification des suspects si jamais.

MON CONSTAT
PERSONNEL DE LA SITUATION: Honnêtement, même si la personne qui m'a reçue semblait éprouver du plaisir, je réalise aujourd'hui que j'étais dans une grande illusion. Comment peut-elle réellement éprouver du plaisir, même si elle mentionne aimé cela, quand elle sait pertinemment qu'elle est guettée par plusieurs hommes menaçants? C'est si triste. Et la scène de cette soirée a changé mes perspectives concernant ces types de rencontre. D'accord, on pourrait dire que quelques rares femmes le font par choix ou parce qu'elles aiment cela, mais une grande partie, si ce n'est la majorité, ne le font pas par choix et n'éprouvent pas réellement de plaisir. J'ai compris que c'était un rôle qu'elles devaient jouer, par nécessité.

Pour moi, cette soirée a été un signe pour moi que je devais passer à un autre chapitre de ma vie. Si je n'arrête pas aujourd'hui, après avoir clairement vu de mes propres yeux la frayeur d'une femme face à ces menaçants hommes, je ne sais pas quand je pourrais m'arrêter. Je n'ai jamais considéré ces rencontres comme un "hobby" ou en me disant que je fais cela pour aider les femmes en leur donnant une aide financière (cela serait des mécanismes de défense pour me voiler de ma propre culpabilisation). Pour moi, rencontrer ces femmes dans un contexte d'affection n'est pas éthique au niveau moral. Mais c'est aujourd'hui que je réalise la gravité de ce milieu. Mon nouveau chapitre commence aujourd'hui. Je décide donc de rencontrer une professionnelle de la relation d'aide pour mieux comprendre mes manquements, ma vie, ma dépendance, et ce qui fait que je me dirige vers ces rencontres.

Je ne juge pas ceux qui font ces rencontres. Chacun est responsable de ses gestes. C'est pourquoi je donne des conseils à ceux qui poursuivraient encore en ce moment ces rencontres, par choix ou par dépendance. C'est un forum où nous partageons nos expériences. Et la mienne n'est qu'une expérience parmi tant d'autres. Si vous lisez ceci et que vous ne vous sentez pas bien dans ce milieu, c'est correct d'en parler. C'est correct d'aller chercher de l'aide. Il y a des psychologues (https://www.ordrepsy.qc.ca/) et des sexologues (https://opsq.org/) qui vont garder vos confidences en secret en raison de la loi sur la confidentialité. Allez chercher de l'aide. Ne restez pas seul avec ce que vous vivez. Vous n'êtes pas seul. Pour moi, je ne pourrais pas quitter cette vie en paix en sachant que j'aurais pu blessé ces femmes ou contribué à leur détresse. Cette situation m'a chamboulé. Je ne recherche pas de compassion. Mais certaines images m'ont beaucoup marquées. Je n'ose pas imaginer ce que ces femmes doivent vivre (ex: PTSD, hyper vigilance, méfiance envers les autres ou envers les hommes, etc). Je n'ai pas réalisé tout cela avant... Aujourd'hui, je l'ai constaté de mes propres yeux la réalité derrière le rideau. J'espère qu'on ne supprimera pas ma publication pour la simple raison que cette publication va un peu à contre-sens de ce que nous sommes habitués de lire.
 
Last edited:
Nov 5, 2021
63
47
18
37
MTL
Je sais que tu ne veux pas mais tu devrai quand meme poster l’annonce ou dire qui est elle ou autres. Pour que d’autres ne vivent pas ce que tu as vecu. Et encore je suis content de la tournure des evenements. Tu as pu les semer… respect.

mod: since no contact information provided by the OP, thread moved from Montreal incall reviews to the Lounge
 
Last edited:

liloudallas

Active Member
Aug 5, 2011
129
182
43
Je te souhaite de retrouver la sérénité. Tu as été victime d'un acte criminel et ceci est évidemment très traumatisant. Je crois toutefois que la situation des travailleuses du sexe est un peu plus nuancé que ce que tu décris. Certaines sont effectivement exploitées, battues, violées, victimes de trafic humain, sous l'emprise d'un pimp ou d'un gang de rue. Tu sembles clairement avoir été exposé à l'une de ces situations. Bravo d'avoir dénoncé. On ne peut imaginer toute la violence que ces femmes, jeunes filles ou filles mineures subissent.

À l'autre bout du spectre certaines font ce métier tout à fait par choix dans un environnement contrôlé. Elles ne sont pas à l'abri de vivre une mauvaise expérience ou d'être victime d'un acte criminel, mais elles peuvent tout de même exercer leur métier dans un environnement très sécuritaire. On n'à ici qu'à penser aux agences réputées ou aux indépendantes. Certaines indépendantes sont de véritables femmes d'affaires. J'en connais justement une qui possède un diplôme universitaire. Elle est conseillée par un fiscaliste qui lui à expliqué comment ouvrir une entreprise lui permettant de recycler les fruits de son travail. Elle à décidé d'exploiter sa jeunesse et sa beauté pendant un certain temps et de bosser à 4 fois le salaire annuel qu'elle pourrait obtenir dans le domaine de sa formation universitaire. On est très loin de la victime exploitée effectuant ce travail sous l'emprise d'un homme. Et de temps en temps, elle éprouve un certain plaisir avec certains clients spécifiques. Est-ce que toutes les femmes qui font ce métier sont comme elle? Bien sur que non.

La notion de choix est très élastique. De penser que certaines femmes font ce métier par pur plaisir démontre une naïveté déconnecté du monde réel. Elles le font toutes pour l'argent, et c'est bien correct ainsi. Je n'y vois aucun mal. Mais de mettre toute les femmes qui font ce métier dans le même panier c'est faire preuve d'aveuglement volontaire.
 

CaptRenault

A poor corrupt official
Jun 29, 2003
2,410
679
113
Casablanca
Pour plusieurs raisons, je ne crois pas à votre histoire.

Vous êtes inscrit depuis trois ans et ceci est votre premier message. Hein? Trois ans, c'est assez de temps pour apprendre à ne pas rendre visite à des filles inconnues et non examinées dans des quartiers à risque.

Puisque vous êtes membre depuis trois ans, on s'attendrait à ce que vous ayez posté des messages précédents. C'est étrange de poster une telle histoire comme premier message.

Vous donnez beaucoup de détails insignifiants sur l'incident, mais vous avez omis tous les détails qui aideraient les membres à éviter cette personne dangereuse (prénom, adresse, telephone, petite annonce)

Votre grammaire et votre orthographe françaises sont impeccables. Vous n'avez pas l'air d'être le genre de gars qui tomberait dans une situation dangereuse comme celle-ci.

Vous suggérez que les prostituées sont des victimes et que les clients devraient rechercher une aide psychologique pour leur "dépendance". Vous avez un autre agenda, je pense.

Bien essayé mais je ne vous crois pas. :rolleyes:
 
Last edited:
Nov 5, 2021
63
47
18
37
MTL
Pour plusieurs raisons, je ne crois pas à votre histoire.

Vous êtes inscrit depuis trois ans et ceci est votre premier message. Hein? Trois ans, c'est assez de temps pour apprendre à ne pas rendre visite à des filles inconnues et non examinées dans des quartiers à risque.

Puisque vous êtes membre depuis trois ans, on s'attendrait à ce que vous ayez posté des messages précédents. C'est étrange de poster une telle histoire comme premier message.

Vous donnez beaucoup de détails insignifiants sur l'incident, mais vous avez omis tous les détails qui aideraient les membres à éviter cette personne dangereuse (prénom, adresse, telephone, petite annonce)

Votre grammaire et votre orthographe françaises sont impeccables. Vous n'avez pas l'air d'être le genre de gars qui tomberait dans une situation dangereuse comme celle-ci.

Vous suggérez que les prostituées sont des victimes et que les clients devraient rechercher une aide psychologique pour leur "dépendance". Vous avez un autre agenda, je pense.

Bien essayé mais je ne vous crois pas. :rolleyes:
Aie aie aie… tu as peut etre raison. Et il ne répond plus.
 

Michball

Member
Oct 17, 2021
44
26
8
62
Pour plusieurs raisons, je ne crois pas à votre histoire.

Vous êtes inscrit depuis trois ans et ceci est votre premier message. Hein? Trois ans, c'est assez de temps pour apprendre à ne pas rendre visite à des filles inconnues et non examinées dans des quartiers à risque.

Puisque vous êtes membre depuis trois ans, on s'attendrait à ce que vous ayez posté des messages précédents. C'est étrange de poster une telle histoire comme premier message.

Vous donnez beaucoup de détails insignifiants sur l'incident, mais vous avez omis tous les détails qui aideraient les membres à éviter cette personne dangereuse (prénom, adresse, telephone, petite annonce)

Votre grammaire et votre orthographe françaises sont impeccables. Vous n'avez pas l'air d'être le genre de gars qui tomberait dans une situation dangereuse comme celle-ci.

Vous suggérez que les prostituées sont des victimes et que les clients devraient rechercher une aide psychologique pour leur "dépendance". Vous avez un autre agenda, je pense.

Bien essayé mais je ne vous crois pas. :rolleyes:
Tout a fait d accord avec toi captRenauld.voyons n importe quels gars aurai vécu une tels situations ils donnerais les info pour éviter cela se reproduit.et en situations de gros stress ou avoir peurs pour sa vie impossible se souvenir autant de petits détails
 

jardinnn

Member
Jan 2, 2019
12
39
13
Laval
Je sais que tu ne veux pas mais tu devrai quand meme poster l’annonce ou dire qui est elle ou autres. Pour que d’autres ne vivent pas ce que tu as vecu. Et encore je suis content de la tournure des evenements. Tu as pu les semer… respect.

mod: since no contact information provided by the OP, thread moved from Montreal incall reviews to the Lounge
Partage son info. Sinon. Tu aide pas tant de monde

Bonjour,

Merci de vos commentaires. Toutefois, il n'y a pas mille lieux qui reçoivent près de l'intersection de Bélanger et Pie-IX. Et puis, c'était surtout une publication pour partager ma situation et leçons de toute cette situation, de manière plus large, plutôt que ciblée sur un groupe d'individus. À vrai dire, je ne vois pas l'avantage de publier les informations précises pour plusieurs raisons. Parmi celles-ci, l'annonce a été enlevée par les propriétaires et il y a très peu de chances qu'ils remettront leur annonce avec les mêmes informations. Les policiers sont intervenus sur les lieux. Puis, pour ne pas nuire aux enquêtes internes en cours, il est mieux d'éviter de publier des informations trop précises publiquement.
 
Last edited:

jardinnn

Member
Jan 2, 2019
12
39
13
Laval
Aie aie aie… tu as peut etre raison. Et il ne répond plus.
Vous avez raison, je ne me connecte pas au forum à chaque jour...

Et je dois dire que depuis cet évènement, je me connecte surtout seulement pour consulter cette publication-ci ou répondre à des questions en privée.
 
Last edited:

jardinnn

Member
Jan 2, 2019
12
39
13
Laval
Pour plusieurs raisons, je ne crois pas à votre histoire.

Vous êtes inscrit depuis trois ans et ceci est votre premier message. Hein? Trois ans, c'est assez de temps pour apprendre à ne pas rendre visite à des filles inconnues et non examinées dans des quartiers à risque.

Puisque vous êtes membre depuis trois ans, on s'attendrait à ce que vous ayez posté des messages précédents. C'est étrange de poster une telle histoire comme premier message.

Vous donnez beaucoup de détails insignifiants sur l'incident, mais vous avez omis tous les détails qui aideraient les membres à éviter cette personne dangereuse (prénom, adresse, telephone, petite annonce)

Votre grammaire et votre orthographe françaises sont impeccables. Vous n'avez pas l'air d'être le genre de gars qui tomberait dans une situation dangereuse comme celle-ci.

Vous suggérez que les prostituées sont des victimes et que les clients devraient rechercher une aide psychologique pour leur "dépendance". Vous avez un autre agenda, je pense.

Bien essayé mais je ne vous crois pas. :rolleyes:

Vous avez tout à fait le choix de croire ou de ne pas croire. Je ne suis pas là pour convaincre quiconque de la véracité de mon histoire (je n'ai aucun gain à y avoir de toute façon), mais pour partager simplement mon vécu et partager mes leçons apprises, afin d'en diminuer les impacts futurs pour d'autres personnes.

Le nombre de messages qu'un membre publie n'a d'effet sur la crédibilité ou la véracité de ses propos. Je crois qu'étant sur le forum, vous devriez comprendre cela aussi : nous avons déjà sans doute lu des commentaires et publications de plusieurs membres qui se sont fait invectiver à tort simplement parce que c'était leur premier review. Il s'agit peut-être aussi de membres inscrits au forum qui lisent le forum en voulant rester discret et de ne pas participer activement.

Pour les détails que vous considérez insignifiants, cela vous appartient comme impression. Insignifiants pour vous, pas pour d'autres. Vous pouvez relire mes quelques commentaires plus haut à ce sujet.

Je ne suis pas certain de comprendre votre point sur mon français. Tant mieux si vous trouvez celle-ci impeccable? Toutes les personnes qui ont participé une fois ou plusieurs fois dans des situations comme celles-ci ne sont pas tous des personnes sans diplômes, non-éduquées, ou je ne sais quoi.

Parenthèse, mais c'est quand même perturbant lorsqu'on y pense... En ce moment, c'est comme les victimes d'agressions sexuelles (ou autres) qui se font invectiver en publique, à la fois par leur entourage ou inconnus dans les médias, car elles auraient témoigné de leur vécu... On commence à remettre en doute ses propos, voire à se dire qu'elles ont un autre agenda. Je comprends mieux ce pattern maintenant en le vivant.

Bref, c'est votre choix de croire ou pas? Cela m'importe peu pour être honnête avec vous.
 
Last edited:
Nov 5, 2021
63
47
18
37
MTL
Ok je peux te croire.
mais je veux juste que tu nous aides.
4 derniers chiffres de l’annonce.
Dire si c’etait sur LL ou HC.
Et si l’annonce est toujours active. On veut des détails. Merci encore et je laisse 50/50 je te crois mais je peux laisser planer le doute si les détails ne sont pas là.
 

Blacko

Member
Jan 11, 2012
30
3
8
The petty criminals have been locked in for two years, they have lost track of their drug clients
and places to sell their stolen goods. They have been killing each other over territory recently. They have turned to extortion to make a few dollars.
I would suggest to the OP/victim that he disclose the telephone number and all details not only to MERB but to the police. He can remain anonymous. If the telephone number is known then the criminals can not use it to pull in other victims. If the police are informed they will increase patrols or may even take action against these thugs. At the very least shut down their operation and make it expensive for them to do their extortion.

For our members that are concerned for your safety, only visit places that have favorable reviews.
 
Last edited:
  • Like
Reactions: johnny_lawrence

jardinnn

Member
Jan 2, 2019
12
39
13
Laval
Ok je peux te croire.
mais je veux juste que tu nous aides.
4 derniers chiffres de l’annonce.
Dire si c’etait sur LL ou HC.
Et si l’annonce est toujours active. On veut des détails. Merci encore et je laisse 50/50 je te crois mais je peux laisser planer le doute si les détails ne sont pas là.
Comme je disais, je ne donnerais aucune information précise en publique, pour maintes raisons évoquées. Il ne sert à rien d'insister.

Si vous craignez pour votre propre sécurité, si vous croyez avoir été victime du même groupe ou si vous avez des questions plus précises, vous pouvez m'écrire en privée.
 

This-is-me

Member
Jan 1, 2021
98
64
18
Pour plusieurs raisons, je ne crois pas à votre histoire.

Vous êtes inscrit depuis trois ans et ceci est votre premier message. Hein? Trois ans, c'est assez de temps pour apprendre à ne pas rendre visite à des filles inconnues et non examinées dans des quartiers à risque.

Puisque vous êtes membre depuis trois ans, on s'attendrait à ce que vous ayez posté des messages précédents. C'est étrange de poster une telle histoire comme premier message.

Votre grammaire et votre orthographe françaises sont impeccables. Vous n'avez pas l'air d'être le genre de gars qui tomberait dans une situation dangereuse comme celle-ci.
Moi je le crois, ayant vécu une situation vaguement similaire (mais beaucoup moins traumatisante j’en conviens).

J’ai visité le site très souvent avant de poster mon premier message (avant mon inscription par contre). Alors bien possible qu’il ait fait la même chose que moi mais en s’inscrivant d’abord.

Pour les visites d’inconnues, pour moi ça fait un peu parti du trip, imaginez ce de quoi aura l’air la fille, trouver LA gem et ce, même si c’est plus risqué que d’appeler une agence.

Mais le pire dans ton message est le bout sur la qualité de son français.
Je vois aucunement le rapport entre la qualité de son orthographe et les chances de tomber dans une situation comme celle-là. Comme si mauvais orthographe = peu intelligent = plus facile à se faire avoir.
 

bonerland citizen

Active Member
Feb 22, 2009
226
128
43
Interesting post. First part outlines basic extortion/robbery setup.
But this "Frames" the entire post in the context of extortion/robbery.
Then the post subconsciously connects the ethics of extortion/robbery with the ethics of "Hobbying".
The last three paragraphs had nothing to do with extortion/robbery.
The mind becomes confused with this association.
The ending is not about judging "Hobbyists" but maybe "Hobbyists" should get some psychological therapy?? Hehe

This is the Exact technique that mainstream news screws with our heads.

I will admit the extortion/robbery story played itself out visually in my head like I was there it was so well written.
Like a bad scene in a movie. Scary.
 

filiptown

Member
May 8, 2020
64
49
18
69
Interesting post. First part outlines basic extortion/robbery setup.
But this "Frames" the entire post in the context of extortion/robbery.
Then the post subconsciously connects the ethics of extortion/robbery with the ethics of "Hobbying".
The last three paragraphs had nothing to do with extortion/robbery.
The mind becomes confused with this association.
The ending is not about judging "Hobbyists" but maybe "Hobbyists" should get some psychological therapy?? Hehe

This is the Exact technique that mainstream news screws with our heads.

I will admit the extortion/robbery story played itself out visually in my head like I was there it was so well written.
Like a bad scene in a movie. Scary.

Interesting post. First part outlines basic extortion/robbery setup.
But this "Frames" the entire post in the context of extortion/robbery.
Then the post subconsciously connects the ethics of extortion/robbery with the ethics of "Hobbying".
The last three paragraphs had nothing to do with extortion/robbery.
The mind becomes confused with this association.
The ending is not about judging "Hobbyists" but maybe "Hobbyists" should get some psychological therapy?? Hehe

This is the Exact technique that mainstream news screws with our heads.

I will admit the extortion/robbery story played itself out visually in my head like I was there it was so well written.
Like a bad scene in a movie. Scary.
Well I could relate to that. It happened to me about a year or so ago. Went to see a girl which I had seen a few times before out in Deux Montagne. It was mid November 8pm. Like usual paid her when I went in, she took the money and went out of the room. Came back for the service and an hour later got dressed and said until next time.
Walked back to my car parked in front of the appt building and all of a sudden a man was running towards my car. He approached me and prevented me to close the door. He was accusing me of stealing the money from his girlfriend. Told him she had taken the money out of the room when given to her..
He said to get out of the car and go back in the appt. I said no that she had taken the money somewhere, thats when he opened his jacket and showed me the knife he had on his belt. Told him I had no more money in my wallet. Got out of the car and walking back to the appt while he was holding on to my jacket.
As we were approaching the appt the girl comes out from the back of the building and told him she had found the money which had apperently fallen in the back of a dresser.
She then excused herself and he let my jacket go and put his knife back on his belt.
Small street, dark, nobody outside to ask for help, really scared, not a good feeling.
The best stick to the agencies, no hassel.
 

Halloween Mike

Original Dude
Apr 19, 2009
4,848
545
113
Winterfell
The story seem shady. Looks to me like a post from someone that do not like this line of work in general. I find it pretty weird that the dudes would actually let the guy have sex and then come out after. Unless they havee some voyeur fetish or such, or tried to record him (he never mention this), but if this was really a scam they would had come out early one, take the money and then have you on your way. Most clients only carry the ammount needed for the meeting, maybe a few extra $ in case they want extras, but they don't carry 300$ more or such.

In any case, if the story is indeed true, well, as i always said learn from your mistakes. There is no way i would go to a shady incall personally. Not when there is so many choice in great agencies or reputable indies here.

One thing for sure, your guilt shaming about this line of work does not affect me. Yes there is indeed women that are pimped and forced etc, there is also even darker stuff like underage and its disgusting, but the clients going for this are going for this, they are sick and twisted and get a kick out of it. The normal clients like me, we respect the line of work and meet accordingly.